Connectez-vous S'inscrire
Mauges et Bocage




Vidéos les plus récentes
Histoire
JC Menard | 23/01/2015 | 1662 vues
55555  (1 vote) | 0 Commentaire
Histoire
JC Menard | 23/01/2015 | 2018 vues
44444  (3 votes) | 0 Commentaire
Actualités
Mickaël LECLERC | 19/06/2013 | 3630 vues
55555  (1 vote) | 2 Commentaires
Actualités
JC Menard | 20/11/2012 | 1284 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Histoire
N. D. | 20/02/2012 | 2881 vues
44444  (3 votes) | 0 Commentaire
1 sur 3

Les annonces

Le Pin-en-Mauges. L’histoire de l’église : Pourquoi Saint Pavin a-t-il remplacé la Sainte Vierge ?

Dans des documents historiques datant de, 1100 à 1160 environ permettent d’affirmer que l’église du Pin fut d’abord dédiée à la Sainte Vierge, sous le vocable « Ecclesia Sancte Marie de Pinu », « Église de Sainte Marie du Pin ».


L'église du Pin en Mauges
L'église du Pin en Mauges
Un autre document, de 1651, fait mention du patronage de Saint Pavin en ces termes : « Ecclesia sancti Padvini du Pin in Mauggia », « Eglise de Saint Pavin du Pin-en-Mauges ». Pourquoi saint Pavin a-t-il remplacé la Sainte Vierges ? Mystère ! Un mystère plane aussi sur la vie de notre saint patron. D’après une légende, saint Pavin aurait rencontré Saint-Martin sur les territoires du Pin. On n’est pas d’accord sur le lieu de cette rencontre : tantôt c’est le bas du bourg, tantôt la Mélétière, la Clartière ou encore entre le Pin-en-Mauges et Saint-Martin de Beaupréau. Saint Pavin, dit-on, s’était emmolletté et Saint Martin l’aurait pris sur son cheval. Pure légende !

.

La statue de Saint-Pavin qui se trouve au dessus de la porte d'entrée de l'église.
La statue de Saint-Pavin qui se trouve au dessus de la porte d'entrée de l'église.
Une tradition le fait vivre sous saint Domnole, évêque du Mans « 559 – 581 ». Mais d’après un document historique, il intervient dans un litige, Le 12 octobre de la onzième année du roi Thierry, c’est-à-dire en 684. Il est donc vraisemblable que saint Pavin vécu au VII e Siècle sous l’épiscopat de l’évêque du Mans Aiglibert et qu’il mourut au début du VIII e siècle.

Il fut prieur de l’abbaye Saint-Vincent du Mans et il est considéré comme le fondateur du Monastère-hospice de Sainte-Marie au-delà de la Sartre, dans les faubourgs de cette ville, monastère qui accueillait les pauvres, les mendiants, les pèlerins, l’accès de la ville le restant fermement interdit, en raison des maladies qui pouvaient colporter. Des documents du IX e siècle placent son tombeau dans l’église de ce monastère, devenu, depuis, la paroisse de Saint-Pavin-des-Champs.

Des fouilles qui ont été pratiquées en 1902. Elles ont amené la découverte du sarcophage mérovingien contenant les reliques de Saint Pavin. Par un mandement du 6 septembre 1904 « art. 2 ». Monseigneur l’évêque du Mans a fait don d’une relique insigne à notre paroisse, en ces termes : « une phalangette de Saint Pavin, avec authentique, sera donnée à l’église de Pin-en-Mauges, (diocèse d’Angers), qui, de temps immémorial, a Saint Pavin pour patron est titulaire. »


Saint Pavin veille à l’entrée de l’église. Sa statue domine le grand portail. Dans l’un des vitraux du chœur, on reconnaît aussi son témoignage et, au-dessus, une scène de sa vie : « Saint Pavin prêchant », une croix à la main.

Source : Notice historique de l’Abbé René Lépine



Rédigé par Jacques PLESSIS le Dimanche 15 Décembre 2013 à 13:39 | Lu 786 fois
Notez

Nouveau commentaire :

Actualités | Patrimoine | Histoire | Nature | Livres et revues | Bonnes adresses | Les rubriques | Les dossiers





Recherche




Pour soutenir nos actions en faveur de l'histoire et du patrimoine de notre région, vous pouvez faire un don en toute sécurité en cliquant ci-dessus.



Inscription à la newsletter