Connectez-vous S'inscrire
Mauges et Bocage




Vidéos les plus récentes
Histoire
JC Menard | 23/01/2015 | 1660 vues
55555  (1 vote) | 0 Commentaire
Histoire
JC Menard | 23/01/2015 | 2018 vues
44444  (3 votes) | 0 Commentaire
Actualités
Mickaël LECLERC | 19/06/2013 | 3627 vues
55555  (1 vote) | 2 Commentaires
Actualités
JC Menard | 20/11/2012 | 1284 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Histoire
N. D. | 20/02/2012 | 2881 vues
44444  (3 votes) | 0 Commentaire
1 sur 3

Les annonces

Le carillon de l’église du Sacré-Cœur se visite cet été

Construit de 1937 à 1941 dans le quartier populaire de la Terre-Jaune, alors en pleine expansion, l’église du Sacré-Cœur fut dès son origine pourvue d’un instrument de musique peu commun dans l’Ouest de la France : un carillon de 39 cloches réalisé par la fonderie Paccard d’Annecy, dont la plus grosse pèse près de 960 kg. Ce carillon fut financé comme pour l’église du Sacré-Cœur, par les dons de nombreux fidèles dont des membres de la famille du docteur Sourice qui ont donné leurs noms aux 3 cloches de volée : Jeanne, Maximin, Emile. Il sera accessible cet été les mercredis et samedis de 15h à 18h.


Le Sacré-Cœur et son fameux carillon
Le Sacré-Cœur et son fameux carillon
Le carillonneur en titre, Jacques Vilain, ne put malheureusement faire vivre cet instrument très longtemps. Après son décès en 1953, le carillon faute d’entretien et de sonneurs tomba vite dans l’oubli. Il aura fallu attendre près de 60 ans pour que les cloches raisonnent à nouveau dans le ciel choletais.

En septembre 2011, le projet de restauration du carillon entrepris par l’Association Des Amis du Carillon Choletais (ADACC) aboutit. Il permet la restauration du carillon d’origine, l’ajout de 10 cloches supplémentaires et l’installation d’un clavier moderne en haut du clocher.

Avec ses 49 cloches et ses trois octaves, le carillon de Cholet figure à la 16ème place des carillons français, il est classé depuis 2001 monument historique au même titre que l'église du Sacré-Coeur.

Les visiteurs peuvent venir visiter et écouter cet instrument, après avoir gravit 132 marches. Ils pourront profiter de la vue à 360° sur la ville et ses alentours et rencontrer des membres de l'association ADACC jouant sur le carillon.



Rédigé par Mickaël LECLERC le Jeudi 14 Mars 2013 à 09:26 | Lu 416 fois
Notez

Nouveau commentaire :

Actualités | Patrimoine | Histoire | Nature | Livres et revues | Bonnes adresses | Les rubriques | Les dossiers





Recherche




Pour soutenir nos actions en faveur de l'histoire et du patrimoine de notre région, vous pouvez faire un don en toute sécurité en cliquant ci-dessus.



Inscription à la newsletter