Connectez-vous S'inscrire
Mauges et Bocage




Vidéos les plus récentes
Histoire
Jc Menard | 23/01/2015 | 1409 vues
55555  (1 vote) | 0 Commentaire
Histoire
Jc Menard | 23/01/2015 | 1786 vues
44444  (3 votes) | 0 Commentaire
Actualités
Mickaël LECLERC | 19/06/2013 | 3421 vues
55555  (1 vote) | 2 Commentaires
Actualités
Jc Menard | 20/11/2012 | 1172 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Histoire
N. D. | 20/02/2012 | 2653 vues
44444  (3 votes) | 0 Commentaire
1 sur 3

Les annonces

Le monument aux morts de Chemillé : un symbole du patriotisme local

Le monument aux morts de la ville de Chemillé construit en 1921, peu après la Grande Guerre comporte un détail pour le moins peu courant qui ne fut pas sans poser de problème à l'Occupant allemand durant la Deuxième Guerre mondiale.


Photographie de l'inauguration du monument aux morts de Chemillé. (17 juillet 1921)
Photographie de l'inauguration du monument aux morts de Chemillé. (17 juillet 1921)
Le monument aux morts de Chemillé rend hommage non seulement aux soldats chemillois tombés lors de la Première Guerre mondiale mais aussi lors de la Guerre de 1870. Cette guerre franco-allemande était en 1921 était encore proche dans les esprits.

Ce monument fut construit suite à une souscription qui fut lancée durant le mandat de M. Barbier. Après concours, le projet du sculpteur Marius Saïn est retenu parmi 20 autres maquettes présentées. Le coût total s’élevait alors à 31 500 francs.

Il est inauguré en grandes pompes, devant une foule nombreuse, le 17 juillet 1921, jour de grande chaleur.

Comme le montre la photographie de l'inauguration prise ci-dessous, un portique mettant en valeur le monument avait été construit avec à son sommet l'inscription suivante : "Gloire à notre France éternelle. Gloire à ceux qui sont morts pour elle." Le décor en bois, tissu et carton du portique était constitué de fleurs, couronnes de fleurs, de drapeaux tricolores, d'une reproduction de la croix de guerre, des blasons de la commune.
Une estrade couverte, décorée aux couleurs de la République avait été aménagée à la droite du monument afin de prononcer le discours d'inauguration.

Afin d'embellir le monument, l
e prince François de Polignac qui est également conseiller général décide en 1924 d'offrir la grille entourant le terre plein.

Le monument aux morts de Chemillé (2013)
Le monument aux morts de Chemillé (2013)
Le monument se compose de la manière suivante :

- un escalier en granit bordé d'obus en souvenir de ceux de la Grande Guerre,

- un piédestal sur lequel il est gravé l'inscription suivante : " Pour la France Victorieuse,  Debout les morts et vive la France, aux enfants de Chemillé morts pour la patrie (1914-1918),  (1939-1945), Indochine (1941-1954), A.F.N (1952-1962). En 1921 seules figurait bien entendu la première inscription.

- une pyramide de granit décorée d'un groupe de deux soldats, l'un est un poilu blessé et à terre, l'autre lève le bras, armé de son fusil et va de l'avant.

- d'une sculpture de bronze ornant le sommet de la pyramide : il s'agit d'un coq terrassant un aigle. Cette sculpture est bien entendu une image, l'aigle symbolisant l' Allemagne, le coq la France.


Détail du monument  : le coq français terrassant l'aigle allemand.
Détail du monument : le coq français terrassant l'aigle allemand.
En 1940, lorsque les Allemands s'installent à la mairie de Chemillé et dressent un drapeau nazi sur le monument. Ce symbolisme ne sera pas au goût de l'Occupant. A la demande du maire, Godefroy, le drapeau nazi est retiré mais les Allemands brisent les pattes du coq français et le retirent du monument. Il est heureusement caché par les employés communaux qui le ressortiront de sa cachette après la guerre afin de le remettre en place. Le monument sera à nouveau inauguré en août 1945.
Rédigé par Mickaël LECLERC le Mardi 26 Février 2013 à 11:56 | Lu 2952 fois
Notez

Nouveau commentaire :

Actualités | Patrimoine | Histoire | Nature | Livres et revues | Bonnes adresses | Les rubriques | Les dossiers





Recherche




Pour soutenir nos actions en faveur de l'histoire et du patrimoine de notre région, vous pouvez faire un don en toute sécurité en cliquant ci-dessus.



Inscription à la newsletter