Connectez-vous S'inscrire
Mauges et Bocage




Vidéos les plus récentes
Histoire
JC Menard | 23/01/2015 | 1744 vues
55555  (1 vote) | 0 Commentaire
Histoire
JC Menard | 23/01/2015 | 2076 vues
44444  (3 votes) | 0 Commentaire
Actualités
Mickaël LECLERC | 19/06/2013 | 3680 vues
55555  (1 vote) | 2 Commentaires
Actualités
JC Menard | 20/11/2012 | 1302 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Histoire
N. D. | 20/02/2012 | 2946 vues
44444  (3 votes) | 0 Commentaire
1 sur 3

Les annonces

Maulévrier 1896, une voûte de l'église s'effondre sur les fidèles

Le journal « Le Petit Parisien » du 16 février 1896 relatait dans son supplément littéraire un événement tragique qui venait d'avoir lieu à Maulévrier. Si terrible qu'une gravure de ce drame couvrait toute la une de l'hebdomadaire…


Maulévrier 1896, une voûte de l'église s'effondre sur les fidèles
En voici le compte rendu :

Un accident effroyable a porté la désolation dans la petite ville de Maulévrier, située à douze kilomètres de Cholet.

L'église de cette commune menaçait ruine depuis longtemps, et l'on avait dû s'occuper dernièrement de sa réfection, mais les sommes disponibles ne suffisant pas à la reconstruction totale, on avait dû commencer les réparations du côté du chœur, et une moitié seulement de l'édifice avait été refaite à neuf, en attendant de nouvelles ressources ; l'autre moitié de l'édifice était demeurée dans un déporable état de vétusté.

Pendant la messe, un craquement sinistre vint terrifier les assistants, et brusquement, avant que personne eût le temps de fuir, toute une partie de la voûte s'effondrait.

Une panique épouvantable se produisit et, dans la bousculade, plusieurs personnes furent blessés.

Le premier moment de terreur passé, quelques hommes courageux se précipitèrent au secours des victimes, que l'on retira à grand'peine de l'amoncellement de débris sous lequel elles gisaient.

Quatre personnes avaient été tuées sur le coup, et il y avait de nombreux blessés.

Parmi ces derniers, l'un a succombé ; plusieurs autres sont dans un état grave.

Le Parquet de Cholet s'est transporté sur les lieux et a ouvert une enquête pour établir les responsabilités.

Le Petit Parisien du 16 février 1896
Le Petit Parisien du 16 février 1896
Cette tragédie eut lieu le matin du dimanche 2 février 1896, au commencement de la messe. Au moment de l'épître, un craquement retentit à travers la nef, lorsqu'une partie du plafond s'effondra sur les fidèles. Environ dix mètres de la corniche située au-dessus des travées s'étaient détachés, entraînant la chute de plus de 200 kg de morceaux de briques et de plâtre. Une panique épouvantable envahit l'église.

Le registre des décès fait état, aux 2 et 3 février 1896, des victimes de cet accident :
– René Jean Manceau, 79 ans, épicier à Maulévrier ;
– Véronique Bluteau, veuve Luçon, 82 ans, qui a été transportée à son domicile où elle mourut dans l'après-midi ;
– Marie Angélique Boissinot, 71 ans, cultivatrice à la Roulière ;
– Marie Louise Dillé, veuve Dehoux, 85 ans ;
– Paul Joseph Devanne, tisserand âgé de 53 ans ;
– Eugénie Dixneuf, 31 ans, de la Jouissière.

Les autorités arrivèrent vers 17 heures sur les lieux de l'accident, constatant que celui-ci était dû à un défaut d'entretien de la toiture et des dalles qui avait créé des gouttières sur les murs, ce qui avait fini par fragiliser les corniches.

L'église de Maulévrier avait été construite en 1846, mais n'avait pas fait l'objet de réparations en un demi-siècle. Elle sera reconstruite, telle qu'on la voit aujourd'hui, au cours de cette triste année 1896.

L'actuelle église de Maulévrier
L'actuelle église de Maulévrier
Rédigé par N. D. le Jeudi 16 Février 2012 à 09:26 | Lu 1894 fois
Notez

Nouveau commentaire :

Actualités | Patrimoine | Histoire | Nature | Livres et revues | Bonnes adresses | Les rubriques | Les dossiers





Recherche




Pour soutenir nos actions en faveur de l'histoire et du patrimoine de notre région, vous pouvez faire un don en toute sécurité en cliquant ci-dessus.



Inscription à la newsletter