Connectez-vous S'inscrire
Mauges et Bocage




Vidéos les plus récentes
Histoire
JC Menard | 23/01/2015 | 1685 vues
55555  (1 vote) | 0 Commentaire
Histoire
JC Menard | 23/01/2015 | 2035 vues
44444  (3 votes) | 0 Commentaire
Actualités
Mickaël LECLERC | 19/06/2013 | 3641 vues
55555  (1 vote) | 2 Commentaires
Actualités
JC Menard | 20/11/2012 | 1293 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Histoire
N. D. | 20/02/2012 | 2899 vues
44444  (3 votes) | 0 Commentaire
1 sur 3

Les annonces

Cholet : dans les souterrains de l'ancien château

Que reste-t-il de l'ancien château de Cholet ? Incendié le 14 mars 1793, lors des guerres de Vendée, l'ancien château de Cholet édifié entre le XIIIème siècle et modifié jusqu'au XVIIème siècle n'a pas encore livré tout ses secrets.


Dessin de l'ancien château du XVIIIème, par l'abbé Deniau.
Dessin de l'ancien château du XVIIIème, par l'abbé Deniau.
Depuis le haut Moyen-Age, trois châteaux se sont succédés sur l'éperon rocheux du Mail. Place stratégique dominant la Moine et située non loin des bourgs de St-Pierre, Notre-Dame, le château de Cholet commandait le passage de la rivière. Il était bien défendu par des éléments naturels aujourd'hui effacés par l'urbanisation :  au sud, la rivière, à l'est le ruisseau de Pineau, à l'ouest un ravin aujourd'hui occupé par la rue de l'Ancien Hôpital.

Nous savons peu de choses sur le premier château de Cholet sinon qu'il existait à cet endroit une forteresse établie par le Comte d'Anjou Foulques Nerra, peut-être sous la forme d'une motte féodale fortifiée de palissades de bois.

Le deuxième château lui fut bâti au XIIIème siècle, les vestiges de remparts encore observables dateraient de cette époque. Le château comportait alors une chapelle, placée sous le vocable de Saint-Georges se trouvant à l'emplacement actuelle du grand escalier menant vers le nouveau théâtre Saint-Louis. Il y avait aussi un donjon, à l'emplacement de l'actuel Palais de Justice ainsi qu'un mur d'enceinte fortifié par plusieurs tours.

Le dernier château de Cholet date lui de 1692. Rebâti par François de Broon, cet édifice disposait de quatre corps de logis.Incendié le 14 mars 1794, les ruines qui représentaient un danger furent démolies peu à peu de 1802 à 1805 pour être remplacées par une promenade publique plantée de tilleuls en 1820.

Relevé des caves souterraines effectué par M. Emmanuel Tremblet en 1994.
Relevé des caves souterraines effectué par M. Emmanuel Tremblet en 1994.
Il y a quelques années, en février 1994, lors de travaux d'arrachage des tilleuls se trouvant sur la promenade du Jardin du Mail, des caves médiévales souterraines furent mises au jour. L'un des arbres arraché dévoila l'entrée d'un tunnel voûté situé un peu près à un mètre sous la surface du sol.

Ce tunnel descendant mène vers trois salles : la première carrée, longue de 3,50 m, comporte une cheminée fermée par une grille recouverte de pierres, la deuxième est une pièce de 7 m de long sur 3 m de large, elle ressemble à une glacière ou un refuge et la dernière salle a la forme d'une citerne avec une hauteur de 4 mètres. Cette citerne est un carrefour entre deux boyaux menant vers l'Est et le Sud, ils sont tout deux obstrués.

Emmanuel Trembet qui a exploré le souterrain lors de sa découverte signale qu'on y trouve "beaucoup de débris de poterie, des os d'animaux, du verre de bouteille et de la pierre de construction". Ce qui lui fait dire que les remblais importants obstruant ces boyaux proviennent en partie de la destruction du château au début du XIXème siècle.

L'hypothèse avancée serait que ces caves souterraines restées inconnues pendant longtemps furent creusées lors des guerres de Religion à partir de 1562 afin de permettre à la population de se mettre temporairement à l'abri. L'un des boyaux descendant vers la rivière on peut penser qu'elles permettaient également de fuir vers la rivière toute proche.

Les vestiges des remparts du XIIIème siècle
Les vestiges des remparts du XIIIème siècle
Aujourd'hui, seuls quelques portions des remparts du côté est et sud subsistent. Ils témoignent du passé médiéval de la ville et agrémentent joliment le jardin du Mail aménagé sur les fondations de l'ancien château en 1871.
Rédigé par Mickaël LECLERC le Mercredi 16 Janvier 2013 à 19:09 | Lu 4407 fois
Notez

Nouveau commentaire :

Actualités | Patrimoine | Histoire | Nature | Livres et revues | Bonnes adresses | Les rubriques | Les dossiers





Recherche




Pour soutenir nos actions en faveur de l'histoire et du patrimoine de notre région, vous pouvez faire un don en toute sécurité en cliquant ci-dessus.



Inscription à la newsletter