Connectez-vous S'inscrire
Mauges et Bocage




Vidéos les plus récentes
Histoire
JC Menard | 23/01/2015 | 1658 vues
55555  (1 vote) | 0 Commentaire
Histoire
JC Menard | 23/01/2015 | 2016 vues
44444  (3 votes) | 0 Commentaire
Actualités
Mickaël LECLERC | 19/06/2013 | 3627 vues
55555  (1 vote) | 2 Commentaires
Actualités
JC Menard | 20/11/2012 | 1284 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Histoire
N. D. | 20/02/2012 | 2880 vues
44444  (3 votes) | 0 Commentaire
1 sur 3

Les annonces

En 1926, l'église Saint-Pierre de Cholet s'offrait des cloches flambants neuves !

Le 24 octobre 1926, un évènement mémorable pour la petite ville de Cholet a lieu. L'église Saint-Pierre accueille ses 4 nouvelles cloches qui une fois hissées dans le nouveau clocher, marqueront les temps forts de la vie du quartier. L'ancien beffroi séculaire s'était effondré en 1904 emportant avec lui les anciennes cloches qui se retrouvaient, dès lors, hors d'usage puisque sérieusement endommagées.


Photographie du chœur de l'église Saint Pierre prise le jour de la bénédiction des quatre nouvelles cloches.
Photographie du chœur de l'église Saint Pierre prise le jour de la bénédiction des quatre nouvelles cloches.
Ce jour d'octobre 1926, la paroisse Saint Pierre de Cholet est en fête. Les quatre nouvelles cloches vont être bénies par Monseigneur Costes, coadjuteur de Mgr Rumeau, évêque d'Angers. La cérémonie de bénédiction commence sur les trois heures de l'après-midi, rassemblant une foule assez conséquente. Les cloches ont été préalablement installées dans le chœur de l'église suspendues à une solide poutre afin d'être bénies selon un cérémonial très précis. L'église s'est parée de ses plus beaux ornements religieux. La cérémonie commence par la réception de Mgr Costes aux portes de l'église par M. le chanoine Gauthier, curé de St-Pierre. Elle se poursuit par un discours de M. Le chanoine Verdiers supérieur de l'Institut Saint Louis de Saumur. Puis vient ensuite la cérémonie de bénédiction agrémenté de nombreux chants. Le tout est animé en musique par l'Harmonie et la Chorale Saint Pierre.


Carte postale (vers 1910) sur laquelle on aperçoit des couvreurs en haut du nouveau clocher de l'église Saint-Pierre.
Carte postale (vers 1910) sur laquelle on aperçoit des couvreurs en haut du nouveau clocher de l'église Saint-Pierre.
Les quatre nouvelles cloches remplacent les anciennes cloches endommagées datant de 1837 pour le fa, et 1853 pour les trois autres notes do, sol et la.

Elles ont pour noms : Modeste Augustine Hortense pour le do, la plus grosse cloche (1680 kg). Léonie Augustine (680 kg) pour le Fa. Victoire-Charlotte (480 kg) pour le Sol. Et enfin Jeanne-Marie pour la plus petite (360 kg) sonnant le La. Chacune dispose d'un parrain et d'une marraines souvent des personnes liées au conseil paroissial ou des industriels ou religieux. Les trois plus petites cloches ont été financées grâce aux dons des paroissiens. La plus grosse doit son existence à mademoiselle Modeste Chevallier, décédée le 23 juillet 1903.

Les travaux du nouveau clocher ne s'achèveront qu'en 1934 avec l'installation au sommet du clocher d'une statue de Saint-Pierre pesant plus de 850 kg. Après 87 années de bons et loyaux services, les cloches de l'église Saint-Pierre continuent à sonner sur les hauteurs de la ville le temps qui s'écoule ainsi que les grands évènements.
Rédigé par Mickaël LECLERC le Lundi 15 Avril 2013 à 20:00 | Lu 784 fois
Notez


1.Posté par frère Henri le 23/02/2017 12:35
j'ai à la maison la même photo du Chœur de l'église Saint Pierre de Cholet

Nouveau commentaire :

Actualités | Patrimoine | Histoire | Nature | Livres et revues | Bonnes adresses | Les rubriques | Les dossiers





Recherche




Pour soutenir nos actions en faveur de l'histoire et du patrimoine de notre région, vous pouvez faire un don en toute sécurité en cliquant ci-dessus.



Inscription à la newsletter