Connectez-vous S'inscrire
Mauges et Bocage




Vidéos les plus récentes
Histoire
JC Menard | 23/01/2015 | 1745 vues
55555  (1 vote) | 0 Commentaire
Histoire
JC Menard | 23/01/2015 | 2077 vues
44444  (3 votes) | 0 Commentaire
Actualités
Mickaël LECLERC | 19/06/2013 | 3681 vues
55555  (1 vote) | 2 Commentaires
Actualités
JC Menard | 20/11/2012 | 1303 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Histoire
N. D. | 20/02/2012 | 2946 vues
44444  (3 votes) | 0 Commentaire
1 sur 3

Les annonces

Une souscription lancée pour sauver le beffroi de l'église de Botz-en-Mauges

Comme beaucoup d'églises des Mauges reconstruites dans la deuxième moitié du XIXème siècle,l'église de Botz-en-Mauges est dans l'attente d'une restauration de son clocher. La municipalité a décidé d’entreprendre des travaux de restauration de la charpente supportant les cloches car celle-ci est dans un mauvais état. Les travaux sont de l’ordre de 40 000 euros. Il a été décidé de faire appel à la générosité des habitants de la commune.


L'église de Botz en Mauges
L'église de Botz en Mauges
Au Moyen-Âge, le territoire de Botz était divisé en  deux paroisses, la paroisse Saint-Germain et la paroisse Saint Gilles située dans le bourg. La précédente église du bourg était toute petite (15 m sur 7). Elle fut détruite et l’église dédiée à St Gilles a été rebâtie de 1859 à 1861, sous la direction des architectes : Déleste et Coutailloux, en style ogival du XIIIème siècle. Elle mesure actuellement 44m sur 13m et comprend une nef, deux bas côtés et un clocher.
 
Jusqu’en 1878, le clocher ne possédait que deux cloches, depuis cette date, il y en a 4:
- La plus grosse donnée par la commune, s’appelle Germaine, Célestine, Louise, Marie, Julie.
- La 2ème donnée par la famille Cognée de la Cheminière, s’appelle Renée, Jeanne, Joséphine, Louise.
- La 3ème s’appelle Agnès, Charlotte, Joséphine, Jeanne.
- La 4ème s’appelle Marie, Louise, Abel, Aimé.
 
Ces deux cloches ont été installés par M. Rouiller, Maire de la commune et M. Quentin, le curé.

Ces cloches rythment la vie de la commune, elles annoncent les événements de joies, de peines de la communauté paroissiale (baptème,mariages, enterrements).
 

Une souscription lancée pour sauver le beffroi de l'église de Botz-en-Mauges
 
Les travaux de restauration du beffroi sont aujourd'hui nécessaires, car après  plus de 150 ans de bons et loyaux services, celui-ci commence à donner quelques signes de faiblesses.
 
Le beffroi repose perpendiculairement sur les deux poutres d'assises maîtresses. Les bois du beffroi présentent une forte dégradation. Les assemblages des croix Saint André transversales sont déboîtés et les tenons n'existent plus.

La rupture de la poutre ou l'écroulement partiel de la travée qui compose le beffroi devient possible. L'ensemble du beffroi peut s'affaisser sur une mur et entraîner des vibrations importantes sur la maçonnerie du clocher. La solidité de la structure du beffroi n'est plus garantie. Les moutons bois sont en état de grande vétusté. Il est indispensable d'effectuer les réparations des dommages occasionnés par le temps avant qu'il ne deviennent irréversibles ou dangereux.
 
La remise à neuf du beffroi en chêne se décompose de la manière suivante :
- fabrication de moutons en chêne pour les 4 cloches
- installation de planchers neufs en chêne et fermeture des trappes d'accès
- démontage et remontage des 4 cloches



 
Rédigé par Mickaël LECLERC le Mercredi 13 Mars 2013 à 18:27 | Lu 325 fois
Notez

Nouveau commentaire :

Actualités | Patrimoine | Histoire | Nature | Livres et revues | Bonnes adresses | Les rubriques | Les dossiers





Recherche




Pour soutenir nos actions en faveur de l'histoire et du patrimoine de notre région, vous pouvez faire un don en toute sécurité en cliquant ci-dessus.



Inscription à la newsletter